Faudrait-il que je change d’expert-comptable ?

lettre de mission entre l'entreprise et l'expert-comptable

L’expert-comptable est un partenaire précieux pour le pilotage de votre entreprise.

La question du changement pourrait toutefois surgir si vous ne vous sentez plus vraiment accompagné.

Quels paramètres à prendre en compte dans votre décision ?

Tout d’abord, il convient de définir le fonctionnement général de la plupart des cabinets comptables.

De qui parle-t-on ?

N’est pas expert-comptable qui veut…

L’expert-comptable est un prestataire diplômé, doté d’une expérience d’au minimum trois ans, acquise au cours de son parcours d’étude.

Le diplôme DEC (Diplôme d’Expert Comptable) est d’un niveau Doctorat ou bac +8.

Par conséquent, votre expert-comptable a nécessairement un niveau acquis et validé par une formation diplômante.

La personne en charge de votre dossier

Par contre, les responsables de dossiers, qui sont des salariés du cabinet, n’ont probablement pas ce fameux diplôme d’expert-comptable. Ces derniers agissent sous la responsabilité de l’expert-comptable. De plus, ils peuvent également être assistés par des aides-comptables qui réalisent souvent la saisie des pièces comptables.

Vos interlocuteurs

Selon le cas, votre interlocuteur, peut donc se révéler être :

  • L’expert-comptable, que vous rencontrez en général une fois par an, pour la remise du bilan ou pour toute question très technique.
  • Le chargé de dossier, qui est votre interlocuteur privilégié.
  • L’assistant comptable, souvent en cycle d’apprentissage, pour la transmission de vos documents.

A ces interlocuteurs peuvent se greffer des spécialistes en paye, en formalités juridiques, en fiscalité ou autre…

L’expert-comptable ne réalise donc presque jamais votre comptabilité. Il a pour mission l’interprétation de vos bilans et la relation client dans sa mission de conseil.

Pourquoi changer ?

Il est possible que vous soyez fort mécontent de la prestation qui vous est délivrée.

Attentes déçues ?

Vous attendez de votre expert-comptable qu’il vous conseille et vous assiste au quotidien mais vous avez le sentiment d’être mis devant le fait accompli sans avoir de réelle assistance, ni conseil.

attention !Il faut toutefois savoir que la fonction première des comptables est la compilation de données … passées.

Par conséquent, il semble difficile d’attendre une réelle assistance à la gestion d’une personne formatée “pure comptabilité”.

Changer d’expert-comptable risque de vous apporter une frustration identique si vos attentes sont liées à de la gestion alors que le prestataire vous fournit une prestation comptable.

Certains d’entre eux mettent pourtant à la disposition de leurs clients des outils de suivi qu’ils ont élaborés ou préconisent des logiciels dédiés. Si l’outil qui vous est fourni est standard et préformaté, vous pourriez être déçu par ce moule qui ne vous correspond pas.

Manquement à la mission ?

Quelles prestations figurent sur la lettre de mission qui contractualise les obligations des parties de ce contrat entre vous et votre expert-comptable ? Quelles sont ses missions ?

Si vous jugez des décalages entre ce contrat et les prestations fournies par votre expert-comptable, vous pourriez vous sentir lésé.

Format et contenu de la lettre de mission

Quelles solutions ?

Dans tous les cas une sincère communication avec votre expert-comptable est la première démarche que nous vous suggérons.

Les offres de votre expert-comptable

Dans certains cas, il vous est proposé que le comptable en charge de votre dossier vienne dans votre entreprise pour faire votre comptabilité. C’est une formule intéressante pour vous dans la mesure où vous aurez sur place un interlocuteur privilégié, sous réserve que sa vision des choses vous convienne…

Vous pouvez aussi demander à ce que votre expert-comptable intervienne sur des rendez-vous ponctuels pour vous conseiller.

Les outils proposés par votre expert-comptable

Si l’outil qui vous est fourni ne correspond pas  à vos besoins, vous pouvez également demander à votre expert-comptable un rendez-vous pour mettre en place des outils adaptés.

Si cet outil est créé selon vos besoins et votre approche, alors vous aurez une meilleure qualité de prestation. A ce niveau, en effet, la prestation nécessite de passer du temps avec vous pour l’adapter à votre vision des choses…

Vos attentes

Quoi qu’il en soit, la qualité de la prestation dépendra de votre propre jugement et évaluation, donc de vos attentes.

Quelles sont-elles ? Et par ailleurs, quelles sont les obligations ou missions de votre expert-comptable ?  Y a-t-il des manquements de sa part ou vos attentes sont-elles “hors contrat” ?

attention !Idée clef

Ne confondez pas gestion et comptabilité ! La première est intuitive et personnalisée, elle se rapproche du management et de la stratégie. La seconde est normée et obligatoire.

Votre déception tient peut-être de la différence entre vos attentes vis-à-vis de votre prestataire et sa prestation qui vise, pour sa part, un tout autre objectif.

Ce sont deux métiers proches mais finalement différents. Changer d’interlocuteur ne résoudrait pas le problème si vous conservez les mêmes attentes par ailleurs.

Vos démarches

faire un choixVous pouvez donc :

  1. Communiquer avec votre expert-comptable sur vos attentes non comblées et chercher ensemble des solutions.
  2. Demander à changer d’interlocuteur au sein du même cabinet si vous avez une insatisfaction relationnelle ou de compétence.
  3. Prévoir des interventions dans votre entreprise pour qu’il y ait une meilleure compréhension de vos problématiques et un temps d’échange privilégié.
  4. Faire appel à un consultant spécialisé en gestion, en pilotage ou en analyse, en complément de votre expert-comptable. (Ah ! Quel hasard ! C’est justement ce que propose Magesco ! ;-))
  5. Ou effectivement changer de cabinet pour vous orienter vers un comptable plus teinté « gestion » et qui correspond davantage à vos attentes en la matière.

Le coût est évidemment différent selon les options que vous retiendrez.

En bref…

Changer d’expert-comptable est une démarche délicate. Il est plutôt conseillé de garder une constance dans le lien de l’accompagnement.

Vos attentes vis à vis du cabinet d’expertise sont-elles légitimes ? Font-elles parties de la lettre de mission engageant votre expert-comptable ? Ou vos attentes se rapprochent-elles d’un autre métier ? 

Vous avez plusieurs options qui s’offre à vous avant de faire le changement qui s’imposera toutefois si la confiance a disparu.